Avantages SAS : est-il impératif de désigner un mandataire ?

La fondation d’une SAS (société par actions simplifiée) est effectuée par les capitalistes du fait de la souplesse qu’elle procure par rapport à l’aménagement des divisions diverses et l’aisance en termes d’administration. C'est un un établissement administré obligatoirement par un seul représentant social : le président !

Suite à la décision des propriétaires, la désignation d’un mandataire social pour la SAS est nécessaire. Ce dernier sera chargé de la représentation de la société devant les tiers (agir au nom de la société, en gérer les différentes divisions…). Le mandataire social est soit :

  • un possesseur ou associé de l’institution,
  • une autre entreprise qui n’a pas réalisé de contribution dans le fond de la SAS,

  • un particulier étranger.

En savoir plus sur : www.avantages-sas.com

Voulez-vous plus d'informations avant la création d'une SAS ?

Au cœur d’une SAS, le mandataire social traduit un président. La désignation de plusieurs mandataires est faisable dans une société par actions simplifiée. Cette désignation conduit vers la formation d’un ensemble contenant un président et des directeurs généraux. D’habitude, les membres de cet ensemble tirent avantage des mêmes capacités, et donc ils sont chargés des mêmes tâches vis-à-vis de la société, les tiers et les associés.